Send by email

La Somme théologique, ou Somme de théologie est un traité théologique et philosophique en trois parties du docteur de l'Église saint Thomas d'Aquin, écrit entre 1266 et 1273. Il reprend les thèmes essentiels de la théologie catholique. Bien qu'ancienne, elle reste accessible à la clarté de l'exposé.

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Plan général
« La Somme théologique est composée de trois parties, la "Prima pars" (Ia), la "Secunda pars" (IIa) et la "Tertia pars" (IIIa). La Secunda pars est elle-même divisée en deux, la "Prima secundæ" (Ia-IIæ) et la "Secunda secundæ" (IIa-IIæ). La Tertia pars est demeurée inachevée du vivant de saint Thomas, et fut complétée d'un "Supplementum" apocryphe par son secrétaire et socius Réginald de Piperno, d'arprès les notes laissées par le maître. »

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Prima pars

« La Prima pars aborde les questions du sujet de la théologie (la Doctrine Sacrée), du Dieu unique et du mystère de la Trinité, puis de la Création : création des anges et de l'univers. Elle décrit longuement le statut de l'homme, avant et après le péché originel, et conclut sur le gouvernement divin. »

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Prima secundæ
« La Prima secundæ aborde les questions du bonheur, des actes humains pour y parvenir, suscités par les passions humaines, renforcés par les acquis, heureusement ordonnés par les vertus et les dons de l'esprit, ou bien détournés par les vices et les péchés, et régulés de l'extérieur par la loi naturelle, la loi divine et la grâce »

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Secunda secundæ
« La Secunda secundæ traite en détail des vertus théologales de foi, d'espérance et de charité, avec les dons de l'Esprit et les béatitudes qui s'y attachent, ainsi que des erreurs et vices opposés. Il continue avec les vertus cardinales de justice principalement, de force, de prudence et de tempérance, et leurs vices opposés. Il achève avec l'étude des charismes, des formes de vie et des fonctions et états de vie »

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Tertia pars
« La Teria pars traite essentiellement du mystère de la Rédemption. Elle commence avec l'Incarnation et la personne du Christ dans sa double nature humaine et divine, et poursuit par la naissance, la vie cachée, le baptême et la vie publique du Christ, sa passion, sa résurrection, son ascension, sa royauté céleste et son retour glorieux. Puis elle étudie la question de l'Eglise à travers les sacrements, prolongation de la présence du Christ dans le monde, et devait se cocnlure sur le traité des fins dernières de l'homme et de la création. Cette partie demeurera inachevée au milieu de la question sur la pénitence »

Plan_Somme_Theo

    Somme Théologique   Supplément
« Le supplément achève le traité de la pénitence et notamment du rôle qu'y tient le prêtre ; puis il étudie les sacrements de l'extrême-onction, de l'ordre et du mariage. Puis il traite de la vie après la mort, de l'enfer et du purgatoire, de la fin des temps, de la résurrection finale et du jugement dernier. Il conclut enfin sur la vision de l'essence divine et le châtiment des damnés »

Plan_Somme_Theo

    Somme contre les Gentils
« La Somme contre les Gentils entend répondre aux objections contre les articles de la foi - les "Gentils" représentent tous les incroyants, qu'ils soient païens, hérétiques ou athées. Cette somme est composée de quatre livres, dont les trois premiers reposent principalement sur des arguments rationnels et naturels, compréhensibles par toute intelligence, tandis que le quatrième traite essentiellement des vérités révélées, inaccessibles à la seule raison humaine »

Lu sur www.thomas-d-aquin.com, le 28 novembre 2014.