L'esprit des Lumières promeut l’autonomie de l’entendement et la primauté de l’esprit scientifique. Il pose également la finalité humaine de nos actes – on ne vise pas Dieu, mais les hommes –, et l’universalité, notamment celle des droits de l’homme. Nous nous considérons volontiers comme les héritiers des Lumières. Mais à quelle distance sommes-nous réellement de leur esprit ? Sur la vérité et le progrès, par Étienne Klein.



Étiquettes: