Version imprimableSend by email

Babelgium : L'humour contre les préjugés et les stéréotypes (vers le site)

Sous la forme de 20 capsules-TV d'une minute trente, intitulées « T'en prends un, t'en as dix », « Tous des terroristes », « Profiter ça, ils savent faire », etc., cette série s'attaque aux préjugés... « Babelgium » est un micro-programme qui aborde avec humour les questions d'interculturalité et de « vivre-ensemble ».

« Avec Babelgium », le CIRÉ (Coordination et Initiatives pour Réfugiés et Étrangers) et le CBAI (Centre Bruxellois d'Action Interculturelle) vous proposent d'aller à la rencontre de 6 personnages "hauts en couleurs" vivant dans le même immeuble. Ces personnes se croisent tous les jours dans leur hall d'entrée. Chaque rencontre est une invitation à discuter. S'engagent alors entre eux des dialogues parfois naïfs ou a priori anodins mais souvent lourds de sens. Entre les lignes, on devine les préjugés que chacun porte sur l'autre. Toujours caustiques, jamais méchants mais souvent de mauvaise foi, chacun en prend pour son grade. Tout y passe: habitudes culturelles, coutumes alimentaires, la famille, vie de couple, travail, sexualité, religion, racisme...

Avec ces capsules, le CIRÉ et le CBAI entendent s'attaquer aux préjugés et aux stéréotypes qu'une communauté a vis-à-vis d'une autre en faisant le pari que ces questions peuvent être abordées avec humour et auto-dérision.

Parce que manier l'humour sur des questions aussi essentielles est déjà un premier pas. C'est aussi, pour nous, le meilleur moyen de toucher le public le plus large possible. Et de prendre conscience que coller des étiquettes en fonction des origines comme nous le faisons tous ne cadre pas nécessairement avec la vie de ceux que l'on croise. La réalité est souvent plus complexe. Car oui, tous les Arabes ne sont pas musulmans, tous les plombiers ne sont pas polonais, tous les noirs n'ont pas le rythme dans la peau ou tous les Belges ne sont pas racistes...

Sandra Zidani, Layla Nabulsi, Pie Tshibanda, Raoul Reyers et Gilles Dal nous ont fait le plaisir d'écrire les scénarios... Les acteurs aussi se sont très vite pris au jeu malgré ce qu'on leur fait dire. Notamment Stéphane De Groodt qui campe parfaitement le rôle d'un « Belge d'origine belge » souvent de mauvaise foi et persuadé de savoir « tout sur tout ».

Cette initiative du CBAI et du CIRÉ est soutenue par la Ministre de l’Emploi et de l’Égalité des chances, chargée de la Politique de migration et d’asile, dans le cadre des « Assises de l'Interculturalité », la Ministre de la Culture et de l'Audiovisuel de la Communauté française et la Loterie Nationale dans le cadre de sa campagne « Créateur de chances ».



Babelgium - T'en prends un t'en as dix

Babelgium - Ils sont trés portés sur la religion

Babelgium - Trop jeunes pour être honnêtes

Babelgium - Ils ont toujours tout leur temps ceux-là...

Babelgium - En Pologne, ils sont tous un peu plombiers, non ?

Babelgium - Y a pas plus radin qu'un Hollandais...

Babelgium - Tous des machos...

Babelgium - Profiter, ça ils savent faire...

Babelgium - Ils ont une drôle d'odeur quand même...

Babelgium - C'est quoi ce souk ? On n'est pas à Marrakech

Babelgium - Une barbe comme ça, c'est pas bon signe...

Babelgium - Les filles de l'Est ? Toutes des putes !

Babelgium - ... Ils ont le rythme dans la peau...

Babelgium - Va te faire voir chez les Grecs...

Babelgium - Ils sont beaux quand ils sont petits mais après...

Babelgium - On ne pourra jamais se comprendre...

Babelgium - Ils sont tous racistes les Flamands...

Babelgium - Chez eux tout est tabou...